BMW-RT
Bienvenue sur le forum de la liste BMW-RT et des @RTistes.
Ce forum est destiné aux amateurs de BMW de la série RT
Les amateurs de BMW en général et tous les autres motards y sont bien sur les bienvenus
Derniers sujets
» Présentation
Hier à 22:49 par Bernard-Marie WEBERT

» On sort en boîte ?
Hier à 18:59 par Le suedois

» Y a t-il des photos de la RT26 ?
Hier à 12:46 par jlchavanne

» SACOCHE RESERVOIR
Hier à 12:31 par Dédé 84

» Petite présentation
Hier à 11:14 par petiblond

» Présentation 1bib
Hier à 11:13 par petiblond

» Bas voilà, je me présente.
Hier à 11:05 par petiblond

» PRESENTATION
Hier à 11:02 par petiblond

» Manuel d'atelier BMW R 1200 RT 2011
Ven 22 Juin - 19:43 par kick31

Pour vous procurer des articles siglés avec le logo des @Rtistes dessiné par Sato (Motocollants, tee-shirts sérigraphiés, porte-clés) cliquez sur l'image ci-dessous.

Cliquez ici
Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


nouveau moteur BMW

Aller en bas

nouveau moteur BMW

Message par DidierDC le Sam 10 Mar - 10:52

bonjour à tous

j'ai utilisé google pour la traduction (suis pas assez bon )
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
DidierDC

Messages : 57
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 61
Localisation : Isére (les roches de Condrieu)

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouveau moteur BMW

Message par Dédé 84 le Dim 11 Mar - 15:46

Bon, Google traduction ne brille pas par son efficacité. Je suis plutôt bon en anglais, mais autant, ça demande d'être au calme et d'avoir un peu de courage, je ais essayer de te le traduire. S'il y en a que ça intéresse, j'ai le même niveau en italien. (Normes OTAN 3333, 3/5 en compréhension et expression écrites et parlées).
avatar
Dédé 84

Messages : 448
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 62
Localisation : Gargas (Vaucluse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouveau moteur BMW

Message par Dédé 84 le Lun 12 Mar - 0:23

La BMW RT passe à un 1250 à distribution variable pour 2019

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette BMW R 1200 RT anodine cache un secret : elle est équipée d'une nouvelle version du moteur bicylindre boxer, toujours d'actualité chez BMW, que l'on croit représenter le premier système de distribution variable de la firme.

Surprise lors d'un essai près de la maison mère, la moto n'aurait pas fait tourner beaucoup de têtes, mais son boitier d'ordinateur d'enregistrement de données sur le porte-bagage raconte une histoire. C'est un indice éventé qu'il s'agit d'autre chose qu'une R 1200 RT standard. Et une inspection plus approfondie révèle que le moteur est très différent de tout ce que nous avons l'habitude de voir.

Aussi bien que les couvre culasses (qui semblent, de manière suspecte, de production, prêts avec leur cache câbles d'allumage en plastique moulé) le moteur comporte des tuyaux d'échappement reformés qui ont nécessité de redessiner le bas de carénage de la moto. Tout est fait si nettement qu'il est difficile d'échapper à la conclusion qu'il s'agit machine de pré-série. A l'avant, les phares apparaissent aussi avoir été légèrement redessinés et il y a aussi un écran TFT massif devant le pilote, bien que cela puisse faire partie des systèmes d'essai de la moto plutôt qu'une amélioration dont les clients pourraient profiter.

Puisque le nouveau moteur est présenté, il y a fort à parier sur l'idée que BMW augmentera aussi la puissance. Juste comme la Ducati Multistrada s'est vue attribuer une augmentation à 1262 cc cette année, il est probable que BMW progressera jusqu'au niveau des 1250cc .

Etant donné que la vielle R 1100 a été remplacée par la R 1150 puis par la R 1200, une R 1250 est clairement la nouvelle étape logique.

Alors qu'on a vu ici le moteur sur une R 1200 RT (ou peut-être R 1250 RT), routière, il arrivera bien sûr sur la moto tout terrain R 1200 GS et le roadster R 1200 R. Qu'une technique similaire soit étendue au domaine de la rétro R Nine T refroidie par air reste à voir.

Avec une toute nouvelle S1000RR aussi en développement pour 2019, BMW a une année chargée devant elle ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ci-dessus : La prochaine génération de la S 1000 RR de chez BMW aperçue lors d'un essai l'été dernier.

Mais tous ces addenda cosmétiques ne sont qu'une note de bas de page (n'ont que peu d'importance) par rapport à la refonte du moteur. Heureusement, notre photographe s'est aussi arrangé pour saisir une photo d'un moteur posé tout seul, révélant l'étendue du changement.

Cette photo montre que les éléments principaux du moteur, les carters, cylindres et culasses, sont largement inchangés, au moins extérieurement. Et cela laisse une seule explication pour les couvre culasses significativement remodelés ; cette moto est équipée d'un système de distribution variable.

Des rumeurs ont circulé pendant quelque temps selon lesquelles BMW avait planifié de doter son bicylindre boxer de calage de soupapes variable. Ce n'est en aucune façon la première firme à exploiter la technologie, que ce soit la 1400GTR de chez Kawasaki qui a utilisé la distribution variable depuis qu'elle est sortie en 2008, ou Ducati et Suzuki qui ont depuis rejoint le groupe avec les Multistrada, Diavel et GSX-R1000.

La logique est simple. N'importe moteur avec une distribution calée est sévèrement compromis quand il s'agit de réunir à la fois les objectifs de performance et d'émissions (de polluants).

Pour créer beaucoup de puissance à haut régime, les soupapes d'admission nécessitent de s'ouvrir tôt pour laisser le cylindre se remplir correctement, ce qui donne un grand chevauchement de soupapes (la période où les soupapes d'admission et d'échappement sont ouvertes ensemble). Mais si vous avez un croisement de soupapes important aux bas régimes, vous obtenez une émission de gaz imbrûlés avec des effets néfastes sur les émissions et sur la consommation, sans parler d'une capacité plus pauvre à la conduite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En utilisant un déphaseur à simple came, qui peut faire tourner l'arbre à cames de quelques degrés, en relation avec le pignon d'arbre à cames, en modifiant le diagramme de distribution, vous contournez ce problème. C'est donc ce que BMW est probablement en train de faire ici.

C'est certainement ce vers quoi Kawasaki, Ducati et Suzuki se son tournés.  Kawasaki et Ducati utilisent tous les deux des déphaseurs hydrauliques, qui se servent de la pression d'huile moteur pour décaler l'arbre à cames en agissant sur le pignon. Suzuki a un système centrifuge ingénieux qui contourne les règles qui interdisent les systèmes de distribution variable hydrauliques ou électroniques en Grand Prix moto (le système de la GSX-R1000 a d'abord été développé pour la moto de Grand Prix GSX-RR).

BMW utilise aussi un déphaseur à came sur la plupart de ses voitures, en ayant présenté sa propre version de système, baptisé VANOS, en 1992.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ci-dessus, la culasse à levée de soupape variable redessinée fabriquée par Alpha Racing.

N'importe comment, il y a une chance que le boxer BMW testé ici soit même plus ingénieux que les moteurs à variateur d'arbre à cames utilisés par ses rivaux.

Comme dans le domaine de la distribution variable, BMW a une vaste expérience dans celui de la levée de soupape variable.  C'est par ce moyen que l'on peut faire varier le temps pendant lequel les soupapes, particulièrement les soupapes d'admission, sont ouvertes. Le propre système de BMW de levée de soupapes variable, Valvetronic, est au point depuis plus d'une décennie sur les voitures. Il modifie la géométrie des culbuteurs qui agissent sur les soupapes en changeant le temps pendant lequel elles sont ouvertes.

Au lieu de varier en fonction du régime, comme un système de déphasage d'arbre à cames, Valvetronic varie selon l'admission des gaz. En fait, les voitures équipées avec ce système n'ont pas besoin de papillons dans le circuit d'admission. Au lieu de cela, au ralenti, les soupapes d'admission ouvrent seulement pendant un tout petit moment, et quand vous accélérez elles ouvrent plus longtemps, donnant le même effet qu'un papillon d’admission mais sans papillon pour perturber l'écoulement du flux d'air d'admission.

Le moteur de moto boxer propre aux BMW a déjà été équipé avec un système de levée de soupapes variable qui élimine les papillons d'admission, mais pas par BMW. La firme de pièces détachées Alpha Racing a dévoilé un prototype de culasse équipée de levée de soupapes variable équipant une R1200GS au salon Intermot de Cologne en Octobre 2016.

Ses chiffres montraient que les culasses à levée de soupapes variable ajustées à un autre moteur du stock avaient boosté la puissance de 123 CV à 144 CV tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions.Voilà le type d'améliorations qui sont sures d'attirer l'attention de n'importe quel fabricant.

Etant donné la propre expérience de BMW dans le même domaine, la firme pourrait-elle prendre le ce chemin avec le nouveau moteur boxer ? Ne pariez pas sur le contraire.

Bleu => R 1200 RT de série
Rouge => R 1200 à levée de soupapes variable de Alpha Racing
Lignes continues => courbes de puissance
Lignes pointillés => courbes de couple moteur


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Dédé 84 le Mer 21 Mar - 16:43, édité 12 fois (Raison : correction)
avatar
Dédé 84

Messages : 448
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 62
Localisation : Gargas (Vaucluse)

Revenir en haut Aller en bas

Re: nouveau moteur BMW

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum